27# Un dernier article pour l’échographie du premier trimestre

27# Un dernier article pour l’échographie du premier trimestre

La semaine dernière, nous avions rendez-vous pour l’écho du 1er trimestre, la fameuse T1 dont on entend tant parler, celle qui rend ta grossesse officielle et qui te donne apparemment le « droit » d’en parler librement.

Bon j’ai pas attendu cette écho pour faire ce que je veux de ma vie, mais sur le principe, j’étais contente de valider cette étape. C’est arrivée si vite, je n’ai pas vu le temps passer jusque là. Sûrement grâce aux deux échos auxquelles j’ai déjà eu le droit et qui ont suffit à me rassurer.

Pour la faire courte, l’échographie s’est magnifiquement bien passé et j’ai (enfin) failli pleurer (mais ce n’est pas sortis) Il faut dire que je n’ai pas encore craqué depuis le début de cette grossesse. Moi qui pensait pleurer comme une madeleine le jour où je serai enceinte, c’est tout l’inverse. On ne va pas s’en plaindre hein. Enfin en tout cas c’est Mr. qui est content. Mais ce jour-là, je dois avouer que les longues jambes de Bibou et son petit nez m’ont rendu folle dingue. Morphologiquement tout va bien, il est grand (pas étonnant on a deux familles de grands), une clarté nucale fine et puis voilà quoi, tout roule. Read more

Publicités
26# Et c’est finalement… un humain format poche !

26# Et c’est finalement… un humain format poche !

Aujourd’hui 10SA tout rond. Je termine officiellement le deuxième mois. Le cap qu’on s’était fixé pour commencer à parler sereinement de cette grossesse. Il paraît qu’après ça, le risque de FC est plus faible. A partir de maintenant, ce n’est plus un embryon mais un fœtus.

Avant ça on parlait de Bibou seulement entre nous rapidement. On restait très sereins mais on se sentait plutôt mal à l’aise sur le sujet. Comme si ce n’était pas encore légitime d’en parler. Pas assez concret. Pour les rares personnes au courant (nos mamans, sœurs et 3 amis proches), on les avait donc prévenu que ça serait silence radio sur le sujet jusqu’à l’écho du premier trimestre. Ils ont très bien compris, ils savaient bien que le risque n’est pas si proche de zéro. Read more

25# Pokémon ou Alien ?

25# Pokémon ou Alien ?

C’est hier que nous nous sommes rendus dans notre PMA pour la fameuse première rencontre. 3h30 de route aller pour une écho, sur le coup dans la voiture j’ai pas mal râlé. Et puis retourner à la PMA, j’avais peur que ça me mette dans de mauvaises dispositions. J’ai plutôt eu l’habitude d’apprendre des mauvaises nouvelles dans ces centres alors…

Bon déjà on est arrivé avec 10 minutes de retard. On est pas habitué aux bouchons parisiens chez nous et on sait jamais le temps que ça va durer ces choses là. Donc on avait pris le temps de déjeuner tranquille avec notre super amie qui nous héberge pour chaque étape de nos aventures à Paris mais après avec M. sur les derniers km on a vraiment fait le braquage du siècle. Vous savez ceux qui font genre qu’il prenne la direction de la file où il y a personne et qui juste au dernier moment se rabattent et grillent un peu près une quarantaine de voiture ? On les déteste ces gens là. C’est nous. Et les 2 feux orange sanguine rouge c’est nous aussi. Les gars poussez vous, Bibou nous attend ! Read more

24# Un mois de bibou / boubi

24# Un mois de bibou / boubi

M. et moi on est pas d’accord sur la façon de parler de l’embryon. Depuis le transfert je l’apelle Bibou et M. Boubi. Donc apparemment ça restera comme ça un moment. J’imagine bien le même scénario pour le choix du prénom quand le jour sera venu. Il s’appelle comment ?  « Henri » « Jean » On fait quoi alors ? « Jenri »

On a passé le cap des un mois. J’ai eu un petit pincement au cœur quand le 16 est arrivé. J’ai repensé à ce jour de la ponction et donc de la conception. J’ai repensé à ces médecins et ces infirmières rencontrés et si adorables. Ça m’aurait presque fait pleurer d’y repenser. Cette semaine aura lieu la première rencontre. Ni le stress ni l’impatience ne nous a encore gagné. Serénité merci. Read more

23# 5SA : une semaine pour commencer à réaliser

23# 5SA : une semaine pour commencer à réaliser

Depuis l’appel de la PMA il y a une semaine, une certaine sérénité nous a gagné. Nous en sommes resté au taux de 116ui et aux « félicitations » de la PMA et on a essayé de penser à autre chose.

Mon médecin généraliste (que j’ai consulté mardi pour avoir un certificat de contre-indication au Badminton en compétition) m’a aussi accompagné dans la zen attitude. Elle m’a conseillé d’aller très vite prendre RDV pour ma T1 car le CHU était très vite pris d’assault. Au début, j’ai cru qu’elle se foutait de moi. Calmos j’ai juste eu un petit taux évolutif. « Oui et bien justement : vous êtes enceinte quoi ». Ah oui voilà c’est donc ça. Arrêter de se poser des questions et avancer « comme tout le monde ». Read more

22# Sur le vif : les taux

22# Sur le vif : les taux

Depuis le début de cette FIV, vous aviez eu le droit à des articles avec des légers décalages au niveau de la temporalité. 

Cette fois un article concis et sur le vif, parce-que bordel, il y a un peu près 5 minutes, j’ai appris que le taux DOUBLE comme il faut !!!! 12 DPO 28 ui / 14 DPO 53 ui / 16DPO 114ui Mes taux sont pile dans la moyenne, bref, tout va bien, Bibou s’accroche fort !!

J’ai du mal à réaliser et en même temps cette fois je commence à lâcher prise, à y croire fort. J’ai beaucoup plus confiance en mon utérus qu’en mes ovaires. Maintenant qu’il est au chaud, il va y rester. Ma progestérone augmente elle aussi (32 il y a deux jours, 41 aujourd’hui). J’ai le coeur qui bat à mille à l’heure.

Pourtant cela fait déjà 5 jours qu’on a appris ce positif. Mais c’est seulement le taux d’aujourd’hui qui a réussi à me rassurer. J’attends maintenants les instructions de la PMA. Tout ça est nouveau, je ne connais pas la suite des événements.

Je sais juste que j’aimerai beaucoup que les contrôles et examens ralentissent histoire que ma sérénité s’installe vraiment. Je ne ressens plus le besoin de recontroler pour me « rassurer ». Tout ça est trop anxiogène.

Je me sens bien, mon ventre me tire un peu les soirs en rentrant du travail, ma poitrine est tellement tendue que M. dit qu’ils sont « au garde à vous », je suis épuisée à partir de 14h et les petites nausées sont toujours présentes. 

EDIT : Appel de la PMA. Le taux évolue parfaitement. Félicitations. Les contrôles des taux HCG c’est finis 🍾(ou plutôt : champomy !) Échographie programmée à 7SA, dans déjà 3 semaines.

 

Pour suivre nos aventures au jour le jour, retrouvez-nous sur mon compte Instagram @labaleine.enmontgolfiere

 

 

21# 3ème épisode de cette 4ème FIV

21# 3ème épisode de cette 4ème FIV

La période d’après transfert se fait sereinement. Jusqu’au 5ème jour post transfert (DPO 8), je ne peux de toute façon guetter aucun signe d’échecs (SPM) ou de réussite (symptômes), alors je vis sans y penser. Plus d’une fois je manque d’oublier ma progestérone, heureusement que M. me surveille.

Je ne vais pas au ski, par peur de culpabiliser si échec, mais je continue le badminton. Je pars aussi me balader avec ma chienne dans la neige. Avec M. on commence aussi les cours de rock pour préparer une ouverture de bal digne de ce nom pour le mariage. Bref, je ne m’économise pas. Du coup, je sens bien que ça tire là dedans et que je me fatigue vite. Je tombe litéralement de fatigue tous les soirs. Comme pour les autres fois, je sais que c’est la progestérone qui fait son boulot.

A partir du 6ème jour (DPO 9) par contre, ça commence à être le bordel dans ma tête. A ce stade, les SPM peuvent commencer à débarquer. Je mate mon menton toutes les 5 minutes pour guetter mon acné hormonale qui ne me quitte pas chaque cycle depuis 2 ans & demi environ une semaine avant l’arrivé des règles. Un bouton sur le nez. Merde, et voilà c’est mort. Je le dis à M. qui me répond du tac au tac : « Tais toi, tu m’énerve, en plus c’est même pas là d’habitude, c’est au menton, alors ça veut rien dire. Arrête de te regarder toutes les 5 minutes tu vas te provoquer toi même des boutons. » Vous noterez que le mec connaît quand même l’emplacement de mes boutons de SPM par coeur. Le soir on fait un jeu de société mais la tête me tourne, j’ai chaud, je pars vite me coucher. Read more